18ème édition de Danse à l'école

18ème édition de Danse à l'école

Projet piloté par Le Prisme, dans le cadre de la politique culturelle de la communauté d’agglomération il est un véritable espace de partage où se mêlent pratique artistique, pratique culturelle - rencontre avec les oeuvres, création - vecteur d’innovation pédagogique. La Danse à l’école permet cette année à environ 600 élèves de la maternelle au lycée de découvrir la danse.

Danse à l’école s’intègre dans le parcours d’éducation artistique et culturelle qui suit chaque élève tout au long de sa scolarité. De l'école au lycée, ce parcours a pour ambition de favoriser l'égal accès de tous les élèves à l'art à travers l'acquisition d'une culture artistique personnelle (par la rencontre avec des artistes, des œuvres, des professionnels des arts et de la culture ; des pratiques d’activités artistiques ; l’acquisition de connaissances lui permettant de développer son regard critique)

Une thématique : "Transformations"

La thématique met en synergie l’ensemble des projets de danse initiés par le Prisme, qu’ils soient à l’école ou dans d’autres contextes. Ainsi chacun des protagonistes de cette aventure commune peut partager la réflexion et la démarche de tous sur la thématique et à travers elle, sur les questionnements inhérents à ce projet d’éducation artistique et culturelle. Chaque individu expérimente au quotidien la notion de transformation: ce passage d'un état à un autre, d'une pensée à une autre, d'une forme à une autre, d'un corps à un autre… « La transformation ou l'art du mouvement » résonne tout particulièrement avec cette aventure.

Les ateliers

Danse à l’école repose sur un partenariat étroit entre l’équipe pédagogique, les artistes et Le Prisme.

Enseignants et artistes élaborent ensemble un travail qu’ils partagent ensuite avec les élèves. Ils transmettent et expérimentent avec eux des processus de création liés à la danse. La durée et le nombre des ateliers varient en fonction de la nature du projet, de la classe d’âge concernée, du contexte.

Au fur et à mesure du projet, l’enseignant et les élèves développent, voire questionnent la matière transmise par l’artiste et la déploient vers d’autres apprentissages et d’autres arts. Le chemin parcouru aboutit alors à la création d’une proposition chorégraphique.

Les ateliers permettent à l’enfant ou au jeune d’être force de proposition, actif, acteur et de se vivre comme :

- élève-danseur qui interprète et s’approprie un vocabulaire chorégraphique
- élève-chorégraphe qui improvise, expérimente et construit des fragments dansés
- élève-spectateur qui observe, analyse et développe son esprit critique et sa sensibilité esthétique.

La pratique de spectateur

L’éducation aux œuvres et plus largement à l’art, à travers la rencontre de la singularité artistique des danseurs associés et la pratique de spectateur, est un volet essentiel du projet. Les enfants, adolescents et jeunes gens, et même leurs proches portent alors un autre regard sur la danse ; la réception des spectacles évolue vers un sens critique aiguisé. Et les retours passent du « j’aime/j’aime pas » à une argumentation étayée.

Le fait que toutes les classes investies dans le projet Danse à l’école puissent mener leur processus de création avec des danseurs et/ou des chorégraphes, assister à plusieurs spectacles au Prisme et dans les autres salles de spectacles de Saint-Quentin-en-Yvelines ou d’ailleurs, accéder à un fonds documentaire vidéo ou sur internet (numéridanse), découvrir des expositions, rencontrer des artistes en démarche de création, renforce la cohérence du projet. Cela développe leur regard, enrichit leurs propositions chorégraphiques et facilite leur future pratique culturelle.

Formation et accompagnement des enseignants

Ce programme est pensé comme un temps d’échange, de rencontre, de pratique et de réflexion.

Il doit permettre :

- d’accompagner et de guider chacun des enseignants dans l’aventure Danse à l’école
- un enrichissement de la pratique de chacun pour une plus grande autonomie dans la conduite de son projet.

Six rendez-vous sont proposés tout au long de la saison aux enseignants pour répondre à la fois aux questionnements posés lors des bilans ainsi qu’aux enjeux des thématiques de cette 18ème édition. 

Les partenaires

Les établissements scolaires associés

Elancourt

École maternelle La Nouvelle Amsterdam
École maternelle Willy Brandt
École maternelle Jean de la Fontaine
Ecole élémentaire Jean de la Fontaine
École élémentaire Jean Monnet
École élémentaire La Marnière
Collège Alexandre Dumas
Collège Louis Pergaud

Trappes

École élémentaire Cocteau
École élémentaire Jean Jaurès
Collège Le Village
Lycée Henri Matisse

Guyancourt

École élémentaire Sonia Delaunay

Montigny-le-Bretonneux

Lycée Descartes

Voisins-le-Bretonneux

École élémentaire La Grande Île
École élémentaire Le Lac
Collège Champollion

Les partenaires institutionnels de danse à l’école

DRAC Ile de France
Le Rectorat de Versailles
La Direction de Services Départementaux de l’Éducation Nationale
Les inspections départementales de l’Education Nationale des établissements scolaires partenaires
La direction du rayonnement culturel de Saint-Quentin-en-Yvelines
Le Conseil départemental des Yvelines

Renseignements auprès du Service de développement artistique

01 30 51 75 35